Château de Cléron - Haut-lieu de la diplomatie Franc-Comtoise

Bienvenue en la chancellerie de Franche-Comté amis Franc-Comtois et étrangers.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Arrivée de Brangwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brangwyn
Réservé


Nombre de messages : 4
Localisation (RRs) : Pontarlier
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Arrivée de Brangwyn   Mer 26 Avr 2017 - 18:23

Brangwyn n'avait pas coutume de rendre dans les châteaux mais on ne s'attend pas à trouver un troglodyte ailleurs que dans son nid. Ou dans sa grotte, c'est selon. Qui plus est, il préférait toujours se présenter physiquement que de rédiger mille et une missive. Il toqua au guichet du plumitif sommeillant et se présenta dès qu'il eut obtenu un peu d'attention.

Salutations ! Je suis Adéodat Brangwyn ! Auriez-vous l'obligeance de m'annoncer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin_vDumb
Bavard


Nombre de messages : 156
Localisation (RRs) : Chaussin
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Arrivée de Brangwyn   Lun 1 Mai 2017 - 14:14

L'homme à l'accueil se manifesta non pas sans l'avoir fait patienter quelques heures. La valet saluant ce dernier d'un bref signe de tête et osa la question suivante.

- Qui dois je annoncer au juste ?

Non sans s'intéresser à la réponse, il fit entrer la personne dans le vestibule afin que se dernier puisse patienter plus confortablement.





Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brangwyn
Réservé


Nombre de messages : 4
Localisation (RRs) : Pontarlier
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: Arrivée de Brangwyn   Lun 1 Mai 2017 - 15:08

Après une légère attente, le valet s'intéressa enfin à Brangwyn pour le faire entrer dans une petite pièce au demeurant fort accueillante. Le citoyen de Pontarlier pensa immédiatement qu'il s'agissait là de le soumettre à une série d'attentes successives. Plissant les yeux à la manière d'un chevalier contemplant le ciel bleu horizon de son regard bleu acier, il ne frémit cependant pas ; il avait l'habitude le bougre, l'art de la pêche lui avait enseigné mille-et-une techniques de méditation. Pénétrant dans l'alcôve, il adressa un sourire à l'homme de l'accueil.

Dites au Juste que je me nomme Adéodat Brangwyn, figure de Pontarlier et voyageur impénitent. Dites-lui également que je viens pour l'annonce au sujet du recrutement d'Ambassadeurs.

Sur ces paroles, il observa les lieux et, respirant profondément, se pénétra de la technique d'amorçage des carpes à la bouillette, technique qu'il avait enseignée jusqu'à Alexandrie.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin_vDumb
Bavard


Nombre de messages : 156
Localisation (RRs) : Chaussin
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Arrivée de Brangwyn   Lun 1 Mai 2017 - 18:54

une fois l'information reçue, le valet s'éloigna non sans signaler son départ pour revenir quelques instant plus tard accompagné du Chanclier.

- Messire Brangwyn, salutation. Venez donc, nous allons passer à mon bureau, l'endroit y sera bien plus agréable qu'ici et en outre nous pourrons discuter sans la contrainte des allées et venues.

Le chancelier l'accueilli d'un sourire, l'invitant à la suivre, une fois dans son bureau, il indiqua deux fauteuils, entre lesquels une table munie d'un collation attendait les deux homme.

- Bien, mon valet m'a fait avoir que vous répondiez à l'annonce en halle de Pontarlier. Pouvez vous m'en dire plus ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brangwyn
Réservé


Nombre de messages : 4
Localisation (RRs) : Pontarlier
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: Arrivée de Brangwyn   Lun 1 Mai 2017 - 20:42

La technique de la bouillette carpienne fonctionna fort bien car Brangwyn n'eut pas l'impression d'attendre très longtemps avant de voir apparaître celui qui fut présenté comme le Chancelier. La pièce suivante s'avéra fort accueillante et sans plus de chichis, il s'assit sur le fauteuil qui lui était présenté.

Salutations messire Chancelier ! Et merci de votre accueil.

Ce que je peux vous dire de l'annonce faite en halle ? Et bien... Elle a été placardée sur le panneau d'annonces officielles... Euh... Sur du papier qui semblait de fort bonne facture... Et... Elle était rédigée fort lisiblement. Je tiens d'ailleurs à féliciter votre plume. C'est d'ailleurs en raison de cette clarté d'expression que je suis ici. Et si vous le permettez, c'est pour cette raison que je suis venu jusque dans ce fort beau château.


Le pontissalien marqua une pause, toujours surpris par l'incongruité des questions que les officiels pouvaient poser. Peut-être s'agissait-il de tests... Mais autant diplomate que direct, Brangwyn entra dans le vif du sujet sans plus de chichis...

Et bien... Votre annonce m'a interpelé car je songe à reprendre la route vers l'orient. Je dis bien reprendre car j'ai déjà parcouru ces contrées jusqu'à Alexandrie. Deux fois même car si je suis devant vous aujourd'hui, c'est que j'en suis revenu ! Et en passant par chez les brittons qui plus est... Vous imaginez le détour. Mais bref... Ceci est une autre histoire.

J'ai donc connu les deux rives de l'Adriatique, celle tatillonne des italiens, celle plus bourrue mais accueillante des slaves. J'ai aussi vécu et survécu l'étrange alphabet bulgare et passé d'agréables jours sur la terre natale de notre prophète Aristote.

De belles et riches terres que j'ai envie de connaître de nouveau. Et, habitué à joindre l'utile à l'agréable, je me suis dit que cela pourrait vous... nous... être utile que je fasse connaître notre belle Franche-Comté pendant mon périple. Il est certes dommage que nous ne possédions pas de port directement depuis la Méditerranée, auquel cas nous aurions pu faire venir de lourds bateaux de commerce. Mais il sera toujours temps pour nous d'annexer Grandson un jour ou l'autre.


Brangwyn se rendit compte qu'il débordait du sujet et il reprit sa propre présentation.

Je me porte donc candidat pour être ambassadeur itinérant dans les terres au sud-est de la confédération helvétique. Mes qualités ? Je cause bien, j'apprécie les tavernes, je sais écrire, je suis curieux, le droit et la religion ne me sont pas des sujets inconnus et je suis patient. Voilà voilà en quelques mots. A vous de me dire si vous seriez intéressé.

Le candidat pontissalien cessa de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin_vDumb
Bavard


Nombre de messages : 156
Localisation (RRs) : Chaussin
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Arrivée de Brangwyn   Lun 29 Mai 2017 - 11:16

souriant au propos de l'invité, il le repris néanmoins

Au sujet de Grandson, voilà une idée qui vous appartient, mais qu'il est préférable de garder pour vous. De tels propos, dit publiquement pourrait déservir les intérêts comtois plutôt que l'inverse.

Or, si votre objectif est de devenir ambassadeur, c'est bien là, le prime objectif. Servir les intérêts de la Franche-Comté.


Marquant une pause, il reprit à la suite

Vous vous proposez donc comme ambassadeur ambulant, cherchant à nouer des contacts de manière itinérantes et ce aux fils de vos voyages. l'idée est intéressante par son caractère novateur.

Par contre, il est de coutume d'avoir un poste fixe, ce qui va à l'encontre de votre projets.

se laissant un second temps de réflexion

Ma foi, je peux néanmoins vous nommer au sein des trois ambassades. L'expérience vous intéresse-t'elle ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brangwyn
Réservé


Nombre de messages : 4
Localisation (RRs) : Pontarlier
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: Arrivée de Brangwyn   Lun 29 Mai 2017 - 14:58

Brangwyn écouta avec attention les paroles du Chancelier. Habituellement bienveillant, il fronça les sourcils à presque chacune des formulations. Il n'était guère connu pour sa fierté mal placée mais il n'appréciait guère les remontrances. Une fois que le représentant franc-comtois eut terminé son intervention, le pontissalien lui répondit aussi calmement que possible.

Voyons, voyons... Nous sommes entre gens de Raison, la sainte Raison que notre Prophète Aristote nous a enseignée, elle et sa mise en œuvre. Vous ne me faites tout de même pas l'outrage de m'imaginer en train de me radiner en place publique de Genève pour annoncer l'invasion de Grandson.

Brangwyn afficha une moue dubitative devant l'absence d'esprit de stratégie du diplomate.

Il est évident qu'il faudra prendre les helvètes par surprise. Mais ceci n'est pas l'objet premier de notre conversation.

L'enfant de Pontarlier toussota pour s'éclaircir la gorge et traiter de ce qui l'avait mené en ces lieux.

Toujours est-il que c'est bien à Grandson que mes pas vont me porter sous peu. Je compte rejoindre le port fluvial au sud pour y embarquer. Ensuite, les circonstances et la Volonté Divine guideront mes pas.

De ce fait, je ne sais si ceux-ci se dirigeront vers les terres où vous voudriez m'envoyer en représentation. Car voyez-vous, je ne conçois pas d'ambassader par courrier comme le font nombre d'autres. Si j'avais voulu un poste de greffier, j'aurais postulé pour une place au tribunal...


Il marqua une nouvelle pause pour achever d'exprimer son incompréhension.

Quant à la nuance entre l'itinérance et la triple fonction, je n'y vois qu'une limite en nombre et une nouvelle expression d'une rigueur stérilement administrative. Car comme je ne possède pas le don d'ubiquité, je ne vois pas le moyen de remplir mes obligations sans voyager...

Les coutumes évoluent dès la première minute où quelqu'un décide de faire autrement. Et les règlements se réécrivent.


Alors qu'à mesure qu'il parlait Brangwyn s'était doucement penché du buste vers la table qui le séparait de son hôte, il se renversa sur le dossier de son siège, bras posés sur les luxueux accoudoirs, pour signifier qu'il avait fini d'exposer ses vues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée de Brangwyn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée de Brangwyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Cléron - Haut-lieu de la diplomatie Franc-Comtoise :: Accueil :: Salon d'accueil-
Sauter vers: