Château de Cléron - Haut-lieu de la diplomatie Franc-Comtoise

Bienvenue en la chancellerie de Franche-Comté amis Franc-Comtois et étrangers.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Entretien avec une préparatrice de borč

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cesare
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 587
Localisation (RRs) : Dole
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Entretien avec une préparatrice de borč   Mer 27 Avr 2016 - 22:13

Cesare faisait les cents pas de le hall d'entrée du château. Depuis le temps qu'il attendait cette candidate, les jours en étaient devenus des semaines. En tout cas il ne faisait aucun doute que cette femme aimait se faire désirer. Mais là, c'en était trop. Le chancelier lui avait indiqué le chemin du château à plusieurs reprises; et à plusieurs reprises elle lui disait qu'elle viendrait : pour, à plusieurs reprises, lui redemander la route. Notre jeune diplomate lui avait même proposé de faire le chemin ensemble, histoire qu'elle ne se perde pas, et qu'elle profite d'un transport. Mais il attendait toujours cette personne qui se disait vouloir postuler. Ce n'est pas que Cesare tenait tant à cela que la personne en elle-même tienne parole : mais avec le peu d'effectif qu'il avait, il avait besoin d'un grand nombre de candidats. Il prit donc la solution la plus diplomatique pour s'apaiser lui-même : faire amener la personne par les gardes du château.

Ils étaient deux pour cette mission, et Cesare les avait soigneusement choisi pour éviter toute bavure et tout bruit sur cette affaire. Car après tout, les gardes étaient là pour garder la pierre, et non pour escorter la chair. Si le franc-comte l'apprenait, c'était procès pour le chancelier à coup sûr ! Adoncques prit-il les plus sot mais silencieux et contentieux des gardes, dûment rétribué pour cette tâche hors juridiction et compétence, avec les deux tiers en acompte pour les motiver.

Mais retournons vers notre héro, qui faisait les cents pas dans son château. Un valet vint à lui en toute hâte. Et c'est essoufflé qu'il lui annonça le succès de la besogne. Il fallait maintenant attendre l'arrivée du trio qui ne saurait tarder. Les minutes passèrent très longuement et le chancelier s'était installé dans un salon d'accueil qui lui faisait office de bureau. Après quelques petites heures, le valet de tantôt revint pour annoncer l'arrivée de la triade infernale tant attendue. Cesare sortit du salon. Il sortit du château également. Et c'est à l'entrée de ce monument hautement symbolique pour la diplomatie comtoise qu'il attendait les silhouettes s'approcher jusqu'au plus proche de lui.

Cesare félicita les deux gardes qui la tenait. De ce que pouvait voir le chancelier, les pieds de la femme ne touchaient plus le sol. Il la fixa, et très ironiquement la salua.

Je suis ravi de voir que vous ayez pris l'initiative de venir au château. Soyez la bien venue à Cléron. Puis-je vous être agréable en quelque chose?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline d'Aleïev
Timide
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation (RRs) : Dole
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Entretien avec une préparatrice de borč   Sam 30 Avr 2016 - 13:51

Elle sortait de taverne de mauvaise humeur surtout quand ce moment un rien l'a mettait dans une humeur de chien. Tourne au coin de la rue pour retourner chez elle prendre des affaires qu'elle se retrouve nez à nez avec deux soldats, ne reconnaissant pas la tenue va pour les contourner mais non l'un lui prend un bras et la maintient fermement.

HEYYY! Mais lâchez moi!
Est encore assez calme mais quand le deuxième en fait tout autant à son autre bras et c'est sans un mot qu'ils la soulève pour partir ainsi alors qu'elle continue de crier pendant un moment.

Ils pouvaient enfin voir la Chancellerie et au fur et à mesure qu'ils approchent apperçoit une homme devant l'institution. Cesare.... Il avait oser la colère revenant de le voir sourire content de lui même. Alors que la rouquin à insulter les gardes de tous les noms possibles et inimaginables.


Je suis ravi de voir que vous ayez pris l'initiative de venir au château. Soyez la bien venue à Cléron. Puis-je vous être agréable en quelque chose?

"Garde ton calme encore un peu qu'ils te lâche, allez respire encoe un peu" Toujours les pieds dans le vide et d'un ton ironique.

Je me suis permise de me faire portez jusqu'à vous en sachant que vous étiez si impatient de m'avoir devant vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cesare
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 587
Localisation (RRs) : Dole
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Entretien avec une préparatrice de borč   Mer 4 Mai 2016 - 18:28

C'est qu'à avoir trop travaillé ensemble déjà vous commenceriez à me connaître? Bien que je ne sache pas qu'est-ce qui pourrait vous faire penser un instant que j'eu perdu une once de ma patience fut un moment...

C'est à la fin de cette phrase que nous pouvions désormais définir l'ironie comme suit : confer Cesare. Il fit signe aux gardes de tout de même poser l'invitée au sol. Après tout : elle n'allait pas garder assistance toute sa vie pour se mouvoir? Et puis les garde allaient devoir reprendre leur poste.

Bon ! Voudriez-vous entrer pour commencer l'entretien?

Cesare se vit déranger par un oiseau qui au loin volait mais dont l'ombre vint assombrir son visage. Il plissa les yeux pour cherche au loin la gêne, passant une main dans ses cheveux afin d'y voir mieux, relevant la tête, ce qui eut pour effet d'étirer son cou et faire apparaître cette cicatrice dont il avait honte -comme toutes ses cicatrices d'ailleurs. Beaucoup de guerriers gardaient des années un buste immaculé : lui faillit perdre la vie durant un entrainement. Ce n'était pas un combat plus poussé qu'à l'accoutumée, mais notre héro, alors plus jeune de sept ans qu'aujourd'hui, ainsi que son maître d'armes, avaient donné corps et âme dans ce duel où le jeune apprenait encore à manier la lame. Et c'est par un coup d'estoc que le maître d'arme aurait planté le garçon si ce dernier n'avait pas esquivé. Il ne sentit rien sur le coup; c'est le maître qui remarqua le sang maculer la chemise de son élève alors que Cesare ne ressentait qu'une légère démangeaison. Il fallu, au final, l'intervention d'un médecin pour arrêter l'hémorragie et ne pas perdre l'innocent, médecin qui se trouvait être son précepteur, Medeo. Une fois hors de tout danger, Medeo le punit pour avoir manqué de se faire tuer. La punition fut assez sévère pour que Cesare la classa parmi les plus mémorables : car au delà des coups de bâtons et de fouet, il passa un séjour dans une geôle sans nourriture et sans visite pour réfléchir à son erreur. Nonobstant les sept années qui étaient passées, la cicatrice était parfois encore douloureuse. Et cet étirement ravira la douleur. Cesare serra les dents, et le souvenir de l'origine de cette cicatrice refit surface. Il se perdit un instant dans ses pensées, avant de revenir à lui et de se concentrer sur son interlocutrice.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline d'Aleïev
Timide
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation (RRs) : Dole
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Entretien avec une préparatrice de borč   Mer 4 Mai 2016 - 19:13

"Mais il continue de se moquer en plus" Elle voyait rouge comme il était rare pour elle mais bon en ce moment, ses humeurs étaient changeants et cela était désagréable même pour elle vu qu'elle avait failli perdre gros il y a peu mais une fois l'attention de son "hôte" ailleurs offrant une vue plaisante à son regard, pouvant détailler cela à sa guise.

Un léger sourire aux lèvres puis sa langue passant dessu et voilà que sa main se lève pour venir claquer sa joue gauche avec force. Même si ce qu'elle avait sous les yeux l'avait calmé il fallait qu'elle calme sa colère et là une partie était évacuer, prend une grande inspiration et le regarde sans avoir honte de son geste.

Cela est pour m'avoir fait venir ainsi comme une malpropre... Dans toute la ville en plus... Votre cousin pour son manquement à ma sécurité aura droit aussi à un châtiment à part.

Son regard dans le sien, elle reprenait sa respiration puis se mordille la lèvre osez ou non à le questionner sur cette cicatrice. La curiosité après la colère montrait son nez mais elle était là pour la diplomatie et elle prenait sur elle pour pas faire pire que la gifle.

Je vous suis pour la suite alors...

Son regard pétille toujours à le regarder tout en venant se mordiller la lèvre ou alors passer sa langue dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cesare
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 587
Localisation (RRs) : Dole
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Entretien avec une préparatrice de borč   Dim 8 Mai 2016 - 11:29

Alors que notre héro restait stoïque, les yeux fixés sur Adeline, comme figé, sans émotion, l'on pouvait remarquer la transformation qui avait lieu sur sa joue gauche : elle rougit avec lenteur, redevenant presque normale au centre de l'impact, et bien rouge sur les bords, ce qui permettait d'admirer le dessin des doigts féminins de la rousse. Durant ce processus, Cesare ressentit de légers picotements : rien qui ne le fit changer son allure de statue. Il se réanima quand son interlocutrice se montra prête à poursuivre leur rencontre.

Ben. Suivez-moi.

Il se retourna, et ouvrit la marche jusqu'au salon d'accueil. À son entrée, il laissa son invitée pénétrer dans la pièce en première, la gratifiant au passage d'un léger sourire. Puis il entra à son tour et prit d'avance de quoi écrire.

Désirez-vous quelque chose?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline d'Aleïev
Timide
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation (RRs) : Dole
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Entretien avec une préparatrice de borč   Mar 10 Mai 2016 - 10:51

Elle le suis sans un mot mais le regarde de dos, elle le connaissait plus ou moins pour lui avoir parlé en taverne et étant le cousin de son promis mais elle n'avait jamais fais vraiment attention à lui. De toute façon pour la rouquine il reste l'homme d'une amie qui n'est plus mais c'est ainsi. Elle rentra ses griffes et ravala toutes les questions possibles et inimaginable en entrant dans le salon d'acceuil.

Je veux bien un peu d'eau s'il vous plait.

Elle regarda la pièce avant de reposer son regard sur lui évitant de trop insister sur son cou sinon elle lui poserait des questions sur le comment de cette marque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cesare
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 587
Localisation (RRs) : Dole
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Entretien avec une préparatrice de borč   Jeu 12 Mai 2016 - 18:19

Ben, de l'eau.

À ces mots le valet parti chercher le nécessaire.

Démarrons. Pouvez-vous me parler de vos motivations, ainsi que de votre expérience, tout domaine confondu?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline d'Aleïev
Timide
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation (RRs) : Dole
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Entretien avec une préparatrice de borč   Sam 14 Mai 2016 - 15:01

S'installe dans un fauteuil et le regarde sans gêne avant de commencer.

Alors j'ai presque vécu sur les routes, sauf à une période assez longue en Berry mais là bas tout étant assez fermer pour pouvoir même prétendre à un poste dans un CM ... J'ai fais partis d'une liste une fois mais j'ai du pendant plus d'un mois prouver en obéissant à des ordres de MA pour l'avoir..

Sinon Maire de Dole par 3 mandats et le CM de Dole sinon rien de plus.


Voit le valet et le remercie du verre d'eau d'un sourire avant d'en boire un peu. Son humeur avait changé encore et était calme.

Je veux aider donc je vois ou je peux avoir une place pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cesare
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 587
Localisation (RRs) : Dole
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Entretien avec une préparatrice de borč   Dim 22 Mai 2016 - 16:02

Tout en notant, il enchaînait les questions.

Auprès de quelles provinces souhaiteriez-vous êtres affectée?

Pourriez-vous me parler de vous? Comment vous vous voyez...

Quelles langues parlez-vous, et à quel niveau?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline d'Aleïev
Timide
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation (RRs) : Dole
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Entretien avec une préparatrice de borč   Lun 23 Mai 2016 - 16:30

Le laisse noter avant de répondre aux diverses questions qu'il lui pose. Son regard toujours vers son cou et se passe la langue sur ses lèvres.

Alors pourquoi pas soit le Berry, la Bourgogne ou la Lorraine... Après pas vraiment d'importance.

J'ai un caractère assez fort mais je sais écouter l'autre si besoin...

Le françois c'est déjà pas mal du tout je trouve.


Prend une gorgée d'eau se posant plein de question sur ce qu'il c'est passé à son cou et puis zut, elle est trop curieuse.


C'est quoi l'histoire de votre marque au cou?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cesare
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 587
Localisation (RRs) : Dole
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Entretien avec une préparatrice de borč   Lun 4 Juil 2016 - 19:55

Cesare notait les réponses. il s'arrêta dans sa rédaction lorsque Adeline l'interrogea sur sa cicatrice. il la regarda, et laissa le silence s'installer doucement, avant de répondre.

Un entraînement à l'épée qui a mal fini. Bien, je pense vous affecter à la Lorraine. Vous recevrez votre patente ainsi que votre jeu de clefs ultérieurement. En attendant, je vous prie de bien vouloir vérifier ce document et de me le rendre signer si vous êtes en accord avec ce qui est écrit dessus.


Il tendit le parchemin.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline d'Aleïev
Timide
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation (RRs) : Dole
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Entretien avec une préparatrice de borč   Lun 4 Juil 2016 - 21:22

Ecoute puis lis ce qu'il lui tend prend la plume non loin d'elle et signe le parchemin.

Spoiler:
 

Le lui rend.

Tout est en règle pour moi et je vais aller de suite voir mon nouveau bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entretien avec une préparatrice de borč   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien avec une préparatrice de borč
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Carnet] Entretien Avec La Vierge
» Entretien avec un vieux
» Entrevue avec le DG des Bruins
» Entretien avec ma future baby-sitter [pv Charlotte]
» Des extraits d'un entretien avec Jean Erich René

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Cléron - Haut-lieu de la diplomatie Franc-Comtoise :: Accueil :: Salon d'accueil-
Sauter vers: